French English Italian Spanish

L'EAU EN BOUTEILLE

Très peu d'eaux ont des caractéristiques proches de celles nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. La consommation prolongée de ces eaux, souvent trop minéralisées, peut entraîner des surcharges et une fatigue de l'organisme. Elles ne devraient au mieux être prises que sous forme de cures ne dépassant pas 21 jours.

Il faut noter qu'au départ, c'était la vocation des eaux minérales.

De plus, les propriétés relevées au griffon (c'est-à-dire à la source) qui sont elles bien réelles, ne se retrouvent plus dans la bouteille !

En effet, même si la bouteille reste fermée, l'eau s'altère en vieillissant comme l'on montré les analyses bioélectroniques ou encore les tests thésigraphiques (cristallisation sensible). Après seulement une semaine de stockage dans des conditions normales, l'examen thésigraphique montra la différence notablement importante. Cela veut dire que l'on peut être sceptique quant au résultat après la mise en bouteille. Une eau doit être stockée au frais et consommée.

Malgré cela, même la meilleure des eaux en bouteille ne peut échapper à la stagnation néfaste, au stockage dans de mauvaises conditions et au problèmes des emballages polluants, sans parler du coût et de la corvée du transport.

La consommation de ces eaux minérales en bouteille ne se justifie pas, ni sur le plan de l'hygiène et de la santé, ni sur le plan de l'économie, elles coûtent 313 fois plus cher que l'eau du robinet.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Newsletter

logo 251

1, Rue de l'Hôtel de Ville
38630 Les Avenières

E. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

T.  04 74 97 73 84

C.  06 71 04 02 75